Plantes médicinales pour aider votre enfant à gérer son stress | FloraMedicina

L’automne est bel et bien arrivé. Les feuilles rougissent, et nos enfants sont de retour sur les bancs d’école. Cette période de transition peut être l’occasion de multiples petits stress qui ne sont pas à négliger. Maux de tête ou de ventre, difficultés de concentration ou incapacité à se tenir immobile peuvent traduire des malaises que les plus jeunes ne savent pas toujours nommer. Pour soigner ces symptômes avec douceur, les plantes sont nos alliées. Cette période présente l’occasion de mettre en place des rituels de bien-être pouvant permettre d’accroître un sentiment d’autonomie et de sécurité chez l’enfant.

 

Le matin, après l'école ou au coucher

annie-spratt-CjasE4k80Nc-unsplashNous connaissons tous le pouvoir réconfortant d’une boisson chaude. En infusion, à la sortie des classes ou à l’heure du coucher, certaines plantes viendront favoriser la détente et permettront de partager un moment de repos avec votre enfant. La cataire (Nepeta cataria) et la camomille (Matricaria recutita) agissent à la fois sur le système nerveux et digestif, aidant à réduire les sentiments de stress ainsi que les maux de ventre qui leur sont parfois associés. Il est possible d’ajouter à l’infusion une légère touche de miel pour rendre l’expérience sucrée et délicieuse.

On pourra également consommer des plantes avant le départ pour l’école à titre de tonique nerveux et pour aider les enfants à se concentrer tout au long de la journée. L’avoine laiteuse (Avena sativa), ou avoine verte, a un goût très subtil et est souvent appréciée des plus jeunes. Minéralisante, elle est riche en calcium et aide à soutenir le système nerveux. En smoothie ou saupoudré sur le déjeuner, le gotu kola (Centella asiatica) est également le meilleur ami des écoliers puisqu’il aide à soigner l’anxiété en plus d’améliorer la mémoire et les capacités cognitives. Finalement, il est bon de savoir que quelques gouttes de pavot californien (Eschscholzia californica) suffiront à calmer l’agitation en cas d’hyperactivité et favorisera ainsi la concentration.

 

« Pour mieux connaître les plantes et savoir comment les utiliser au quotidien, inscrivez-vous au cours Soignez vos proches naturellement. »

 

Un moment de partage

Expérimenter, communiquer et observer sont les mots-clés pour concocter des infusions et des mélanges qui plairont réellement à votre enfant. Lui demander de vous dire ce qu’il aime et ajouter quelques plantes aromatiques (par exemple fenouil ou cardamome) selon ses goûts lui fera prendre conscience de sa propre capacité à se faire du bien.

Autour d’une boisson chaude, on peut prendre le temps d’allumer une chandellebruno-nascimento-eo11MS0FSnk-unsplash afin de créer un espace propice à la discussion et aux câlins. Ce sera aussi l’occasion pour vous de partager son infusion, vous offrant ainsi un moment de repos bien mérité. Ces routines de détente et les plantes qui les favorisent sont d’ailleurs efficaces tant pour les petits que pour les grands. Après tout, nos enfants ne sont pas les seuls à avoir besoin que le temps s’arrête un peu pour savourer un instant de calme.

 

Lire la suite: Soigner le stress chez l'enfant avec les plantes: dans le bain ou sous l'oreiller

 

illustration_6

 

Recevez nos prochains conseils, articles et guides pour découvrir les plantes médicinales en vous abonnant à notre infolettre.

Je m'inscris